Rétention de permis : 72 heures de retrait de permis

blank   | Créé le | Article modifié le Retrait-PermisblankRétention du permis

La rétention de permis de conduire est la mesure immédiate prise par les forces de l’ordre pour vous priver du droit de conduire suite à la commission d’une infraction plus ou moins grave. Elle constitue l’une des multiples formes de retrait de permis avec la suspension de permis, son annulation ou son invalidation. Précisions signées Retrait-Permis.com.

Rétention du permis de conduire  : pour quelles infractions ?

Certaines infractions peuvent vous valoir la confiscation de votre permis de conduire par les forces de l’ordre  : c’est cette mesure que l’on nomme rétention de permis. Parmi ces infractions figurent  :

  • la conduite sous l’emprise d’un état alcoolique
  • la conduite en état d’ivresse manifeste
  • la conduite sous l’emprise de produits stupéfiants
  • un excès de vitesse supérieur à 40 km/h au-dessus de la limite autorisée
  • le refus de se soumettre

 

Les conséquences d’une rétention de permis

Les conséquences d’une rétention de permis de conduire sont multiples  :

  • vous perdez le droit de conduire pendant 72 heures, interdiction matérialisée par un document appelé avis de rétention
  • la rétention de votre titre est quasiment systématiquement et immédiatement suivie d’une mesure de suspension administrative du permis, qui vous interdit de prendre le volant pour une durée pouvant s’étaler de plusieurs semaines à plusieurs mois

 

Quelles solutions suite à une rétention du permis de conduire ?

Un avocat compétent en droit routier peut vous prodiguer des conseils en urgence. Même si aucun recours n’est prévu au stade de l’avis de rétention, ce professionnel du droit routier exercera des recours pour diminuer la durée de la suspension décidée à votre encontre. Il peut également vous accompagner au Tribunal afin de minimiser les sanctions ou vous obtenir une relaxe. Pour être mis(e) en relation gratuitement avec un avocat en droit routier et trouver des solutions en cas de retrait de permis, vous pouvez solliciter le site indépendant Retrait-Permis.

Les internautes ayant consulté cet article ont également recherché :

  • rétention de permis pas de nouvelle
  • rétention de permis 72h
  • rétention de permis que faire

Ce qu'il faut retenir

  • Certaines infractions vous vaudront la rétention de votre permis, autrement dit sa confiscation pendant 72 heures.
  • La rétention du permis est régulièrement suivie d’une décision de suspension du permis de conduire, vous privant du volant pendant plusieurs semaines à plusieurs mois.
  • Des solutions légales peuvent être mises en place pour réduire ce délai de suspension grâce à un avocat en permis de conduire.

Les autres pages qui pourraient vous intéresser