Alcool et jeune conducteur : l’alcoolémie en permis probatoire

blank   | Créé le | Article modifié le Retrait-PermisblankAlcoolémie jeune conducteur

Les titulaires d’un permis de conduire probatoire doivent respecter des limitations de vitesse spécifiques ; il en va même pour l’alcool au volant. Quels taux doivent-ils respecter précisément ? À quelles sanctions s’exposent-ils en cas d’infraction ? Alcool et jeune conducteur : le résumé de Retrait-Permis.com.

Taux d’alcoolémie et jeune conducteur  : les taux

Le Code de la route opère une distinction entre deux types d’alcoolémie  :

  • l’alcoolémie contraventionnelle : le taux est compris entre 0,50 et 0,79 gramme par litre de sang, soit entre 0,25 et 0,39 milligramme par litre d’air expiré
  • l’alcoolémie délictuelle : le taux est supérieur ou égal à 0,80 gramme par litre de sang, soit 0,40 milligramme par litre d’air expiré

 

Pour en savoir plus sur chacune d’elle, vous pouvez cliquer sur les pages détaillées rédigées par Retrait-Permis  :

Taux d’alcool et jeune conducteur  : la règle du 0 verre depuis 2015

Mais depuis juillet 2015, la concentration maximale d’alcool dans le sang autorisée chez les titulaires d’un permis de conduire probatoire a été abaissée à 0,20 gramme par litre de sang, soit 0,10 milligramme par litre d’air expiré.

Attention  : ce taux représente zéro verre d’alcool.

Alcool et jeune conducteur  : les sanctions prévues

Quelles sanctions le Code de la route prévoit-il en matière d’alcool au volant ? Réponses.

Une amende selon la classification de l’alcoolémie

Une alcoolémie contraventionnelle expose le jeune conducteur à une amende de 4ème classe (135 € en forfaitaire simple, 90 € en minorée, et 375 € en majorée). Dans le cadre d’une alcoolémie délictuelle, votre permis sera retiré par les forces de l’ordre pendant 72 heures. Le préfet procédera ensuite à la suspension administrative du permis de conduire pour une période de 15 jours à 6 mois. Enfin, vous ferez l’objet d’un jugement, et vous pourrez vous voir infligées les sanctions suivantes  :

  • une amende d’un montant maximum de 4 500 €
  • une suspension du permis de conduire jusqu’à 3 ans
  • l’inscription du délit sur votre casier judicaire
  • l’annulation pure et simple de votre permis de conduire

Une perte de points qui peut provoquer l’invalidation du permis de conduire

Qu’elle soit contraventionnelle ou délictuelle, l’infraction d’alcool au volant vaut le retrait de 6 points sur le permis. Conséquence  : lorsqu’un permis probatoire n’est crédité que de 6 points, une alcoolémie lui coûte la totalité des points et provoque ainsi l’invalidation du titre pour solde de points nul. Le jeune conducteur est alors privé du droit de conduire pendant plusieurs mois et devra se soumettre de nouveau à toutes les épreuves pour regagner ce droit. C’est donc là une double peine, puisque vous subissez d’abord les sanctions de l’alcoolémie, puis votre permis peut être invalidé pour défaut de points. Vous recevez alors un recommandé 48 SI qui vous indique que vous n’avez plus le droit de conduire pendant 6 mois à compter de la date de restitution de votre titre.

Il existe des recours légaux en cas d’alcoolémie positive en permis probatoire. Les avocats sélectionnés par le site indépendant Retrait-Permis.com étudient gratuitement les solutions envisageables : contactez-nous pour une mise en relation.

Les internautes ayant consulté cet article ont également recherché :

  • jeune conducteur alcool
  • alcool jeune conducteur loi
  • taux alcool jeune conducteur 2015

Ce qu'il faut retenir

  • Depuis 2015, la concentration maximale d’alcool dans le sang autorisée chez les titulaires d’un permis de conduire probatoire est de 0,20 gramme par litre de sang, soit 0 verre d’alcool.
  • Une alcoolémie au volant peut coûter de 135 € à 4 500 € d’amende selon le taux.
  • Une alcoolémie délictuelle peut provoquer l’inscription du délit sur votre casier judiciaire.
  • Conduire sous l’emprise de l’alcool vaut le retrait de 6 points de permis et peut résulter en l’invalidation du permis de conduire probatoire pour solde de points nul.

Les autres pages qui pourraient vous intéresser